Dreieck Interférences 

Actualités



21/03/2022 Appel à projet (Co)Habiter
Dans le cadre de notre festival Les Habité.e.s, qui se déroulera du 21 au 24 Juillet 2022, nous organisons une exposition collective en collaboration avec l'espace Apollonia.
Nous souhaiterions dès maintenant ouvrir cet appel et le dépôt des dossiers aux étudiant.e.s de 3ème, 4ème et 5 ème année de la Hear (site de Strasbourg et Mulhouse) et de la Faculté des Arts Visuels de Strasbourg.
La réception des dossiers ce fera jusqu'au 01/05/2022. 
+ d’infos 






18/02/2022 Teaser 2022 Manufactures
Lise Barkas, solo bagpipes
New album due for release April 2022 on Soleils Bleus (Split CD with Loup Uberto / SB028)







11/02/2022 Sortie de Deux soli par Ed Wiliams & Maria Laurent
Les Deux soli de Maria Laurent et Ed Wiliams ont été enregistrés en live lors d'une soirée organisée par le Collectif PILS en décembre 2021.








06/01/22 Sortie du Live at Météo festival 2021 de Hyperborée 
L’enregistrement de son concert au festival Météo est la première sortie du groupe Hyperborée. Les lignes franches et sonorités minutieuses des trois instruments acoustiques sont dérobées par l’électronique, pour être fragmentées dans l’espace et en recomposer ainsi les mailles. Elles y dessinent alors des paysages chimériques, de grandes étendues glacées parcourues d’une infinité de détails et de bourrasques soudaines.








30/12/2021 Nouveau clip du groupe  n u i t s
musique enregistrée en live pendant le festival Bruisme à Poitiers le 25 Juin 2021
images - Gregory Dargent, montage - Tom Malmendier, prise de son - Romain Prêt, mixage et master - Armand Lesecq









27/12/2021 Sortie du solo de Stéphane Clor sur le label HUIS - Soli & Architecture
This recording of Stéphane Clor was made in an obsolete water tower on the Wesserling industrial site close to Mulhouse, France in October 2021. Driving from Strasbourg the previous day, Stéphane illustrated the landscape of the Alsace region with stories of his youth and his family’s history in the region’s potash industry (where both his grandfathers worked in a mine), the musical collectives between different cities and the initiatives to revive abandoned industrial sites by local communities.
Amidst all this is his very personal musical emancipation, firstly as a bass and double bass player (you need to start low) and his recent discovery of the violoncello piccolo with it’s smaller scale and 5 strings, which made him find a unique voice as a performer, improviser and composer.
The 52 meter high cylindrical water tower’s inside is completely empty except for a metal staircase that climbs the concrete walls to the top.
Recording a long continuous session the next morning, without any words exchanged (all was said before), the enormous overpowering echo of the tower envelopes us, but despite its impressive force, Clor’s precise manipulation of his instrument is the small movement that sets this sonic machine in motion.
by Christophe Albertijn